05/11/2008

Tourisme et Métaphysique

Photobucket


Mon petit passage par l'Australie me permet de mettre en lumiere certains particularismes géographiques qui ont leur importance. Par exemple, les canettes de Coca font ici 37,5 cl, pour 33cl en france.
Pourquoi? Puis pourquoi 33 cl dans le fond? Ces 4,5 cl nous apprenent-ils quelque chose de fondamental sur nos deux cultures. Ou est-ce uniquement pour m'emmerder? La question reste ouverte.
Quoiqu'il en soit, l'australien semble un peu comme Jean-pierre Bacri dans Nos Meilleurs Copains (Eisenstein ce sera pour une prochaine fois) : il n'aime rien tant que le sport.
En l'occurence lors de mon séjour, tout le monde semblait se réjouir de l'imminence d'un truc s'appelant "the Racist Day". C'est du moins ce que j'avais compris.
Inutile de dire que je trouvai l'idée séduisante : enfin tout un pays célébrant dans la joie et l'allegresse la haine toute naturelle que se vouent entre elles races et nations.
Ma déception fut grande lorsque je compris qu'il s'agissait de la plus grande course hippique du pays, le "Race's day", autrement nommée "The race that stops a nation" tant elle immobilise le pays tout entier.
La victoire d'un certain Viewed en occulta presque celle d'un certain Obama quelques jours plus tard.

Ah oui, sinon, ils ont un groupe que j'aime bien, les Canyons. Ils sont supers, vont sortir un EP chez DFA et m'ont payé une biere.

Canyons "Big City Lights"